Ordinateurs

Voici AlphaDog : le caniche-mule robotique tout-terrain de la DARPA – High-teK.ca

Ce site peut gagner des commissions d’affiliation à partir des liens sur cette page. Conditions d’utilisation.

Depuis 2006, Boston Dynamics s’est solidement attaché au concept d’une mule tout-terrain à la demande de la DARPA, l’aile de recherche de l’armée américaine. Puis, en 2010, la société a reçu une importante subvention de 32 millions de dollars de la DARPA pour transformer sa création canine en quelque chose d’un peu plus prêt au combat – et ta’da : AlphaDog est né (vidéo ci-dessous – regardez-la maintenant ; les spoilers suivent).

AlphaDog, je pense que vous serez d’accord, comme le Robot humain cylonesque que nous avons couvert il y a quelques mois, fournit des mesures égales de crainte et de terreur. La première moitié de la vidéo est impressionnante : AlphaDog peut marcher sur des rochers qui cassent les chevilles ! Mais la seconde mi-temps, où il garde son équilibre tout en se faisant bousculer par l’un de ses créateurs tyrans… incroyable. Il peut même se redresser en repliant ses pattes et en roulant sur son ventre !

Spécifications AlphaDog LS3AlphaDog (officiellement surnommé le LS3; Legged Squad Support System) fonctionne en utilisant un mélange de GPS et de vision par ordinateur, des ordinateurs de bord intelligents et une hydraulique de pointe. Ces haltères que vous voyez sur ses flancs pèsent 400 livres (180 kg), et le chien monstrueux a assez de jus pour marcher 20 miles (32 km) sur une période de 24 heures sans faire le plein. AlphaDog peut gérer des pentes allant jusqu’à 35 degrés (très raides), et apparemment, il peut aussi marcher dans de l’eau glacée.

Ce que vous voyez dans la vidéo n’est qu’un prototype, mais presque complet : Boston Dynamics aura un caniche prêt pour la production en 2012, puis DARPA et le US Marine Corps testera AlphaDog sur le terrain. Inutile de dire qu’avec des soldats devant porter jusqu’à 70 livres sur le dos et escaladant un terrain accidenté que les véhicules conventionnels ne peuvent pas atteindre, une mule de meute robotique pourrait faire une réelle différence au combat. Sans oublier que la vue (et le son) d’AlphaDog est sûre d’instiller plus qu’un peu de peur chez l’ennemi, aussi…

Psssssst :  Tim Cook dit que le Mac Mini n'est pas mort, mais il laisse beaucoup de performances sur la table

Lire la suite sur Dynamique de Boston

Bouton retour en haut de la page