Ordinateurs

PlayStation 4 : la chance de Sony de se racheter – High-teK.ca

Ce site peut gagner des commissions d’affiliation à partir des liens sur cette page. Conditions d’utilisation.

Sony vise à ne pas commettre deux fois les mêmes erreurs en ce qui concerne la PlayStation. Alors que nous avons entendu dire que le fabricant d’électronique japonais s’en tiendrait à la PlayStation 3 dans un avenir prévisible sans projet de nouvelle console, ce n’est apparemment plus le cas.

Le site d’informations sur les jeux vidéo VG24/7 rapporte que des sources affirment que Sony est déterminé à sortir la PlayStation 4, nom de code « Orbis », avant le lancement de la prochaine console de Microsoft, appelée Xbox 720. Des rumeurs ont suggéré une sortie fin 2013 pour le 720, et Sony veut que la PS4 sorte en premier.

Les dures leçons de Sony avec la PS3

Les blâmez-vous ? Le lancement de la PS3 a été un gâchis. Alors que Sony est sorti de la porte à l’E3 2005 avec une console qui a captivé tout le monde avec sa puissance et son gameplay, c’était le bon vieux temps. Un lancement de la saison des fêtes cette année-là ne devait pas être, et des retards répétés ont poussé le lancement retour à novembre 2006.

Cela a donné à Microsoft un an d’avance. Développeurs de jeux frustrés tourné vers Microsoft et Nintendo à la suite des erreurs de Sony, et des exclusivités PlayStation comme Final Fantasy étaient proposés sur les consoles concurrentes. Pire encore, Sony (et Microsoft d’ailleurs) n’ont probablement jamais pris en compte le succès surprenant de la Wii.

Psssssst :  Comment construire un Star Trek : le clavier mécanique de nouvelle génération - High-teK.ca

Playstation 3C’était une tempête parfaite qui a presque emporté la PS3.

Tous ces facteurs ont endommagé de façon permanente le potentiel de vente de la PS3, ce dont il a fallu une demi-décennie pour se remettre. Alors que les ventes de la console sont maintenant presque égales à celles de la Xbox, il est toujours à la troisième place. C’est loin du passé où la PlayStation 2 écrasait la concurrence et n’avait aucun mal à attirer des droits exclusifs sur les titres de jeux et les franchises les plus en vogue.

PlayStation Orbis : le mea culpa de Sony ?

Sony a besoin d’un coup de circuit avec la PlayStation 4. D’après les rumeurs, il semble que la société soit pleinement consciente de ce fait. On dit que l’appareil passera à la plate-forme x86 et prendra en charge les jeux à une résolution de 4096 × 2160. Cela signifie que la PS4 a la capacité de faire des jeux 3D à 1080p, une amélioration par rapport au 720p pris en charge par la PS3. Le processeur passerait de huit à 24 cœurs, il y a donc beaucoup de puissance à l’intérieur de cette chose.

Les joueurs exigeant des jeux plus réalistes, ce n’est qu’une progression naturelle pour Sony et d’autres fabricants d’intégrer plus de puissance dans ses consoles. Que les développeurs de jeux aient la capacité d’en profiter immédiatement est une autre histoire ; de nombreux développeurs de jeux n’utilisent toujours pas la console actuelle à son potentiel maximum.

Une chose qui peut décevoir les joueurs est la décision apparente de Sony d’adopter une position agressive contre les jeux d’occasion, semblable à ce que Microsoft devrait faire dans la prochaine Xbox. Les disques seraient verrouillés sur la console une fois qu’ils sont lus. Cela tuera l’énorme activité de jeux d’occasion que GameStop et d’autres détaillants ont construite au fil des ans, mais d’un autre côté, cela mettra plus de profits dans les poches des développeurs.

Ajoutez tout cela ensemble, ainsi qu’un système de jeu en ligne mature (espérons-le non piraté) sur le PlayStation Network, et la PS4 pourrait être exactement ce que le médecin a commandé pour l’activité de jeux vidéo de Sony. Saura-t-il rivaliser avec Microsoft Windows 8/Téléphone Windows 8/Xbox 720 trifecta, cependant – dont on dit tous qu’ils ont une compatibilité multiplateforme étendue – reste à voir.

Psssssst :  AMD met à jour le plan d'alimentation Windows de Ryzen et améliore les performances avec un nouveau pilote de chipset

Lire la suite sur VG24/7ou en savoir plus sur l’ascension et la chute de l’empire Sony

[Image credit]

Bouton retour en haut de la page