Ordinateurs

Marco Tempest raconte l’histoire de la magie à TED, avec la réalité augmentée alimentée par Kinect – High-teK.ca

Ce site peut gagner des commissions d’affiliation à partir des liens sur cette page. Conditions d’utilisation.

Marco Tempest, le techno-illusionniste qui est devenu célèbre sur Internet l’année dernière avec son numéro magique sur trois iPod/iPhone, a poursuivi avec une conférence TED en réalité augmentée, alimentée par Kinect, sur l’histoire de la narration et de l’illusion. La vidéo de six minutes, intitulée « Un conte magique », est intégrée ci-dessous.

Comme l’illusion d’iPod (intégrée au bas de l’histoire), Tempest combine un tour de passe-passe et des ordinateurs numériques pour créer une performance très satisfaisante – mais cette fois, il va encore plus loin et intègre la réalité augmentée 3D dans le mélange. Du côté matériel, Tempest utilise simplement une caméra vidéo HD et le Kinect de Microsoft, mais le logiciel – peu qui produit réellement l’illusion – est vraiment assez complexe.

Matériel de Tempest -- Kinect, caméra HD et quelques écransTempest, en collaboration avec deux sociétés de développement de logiciels, Onformative et Checksum5, a utilisé VVVV pour scénariser le tour de magie de six minutes. VVVV est un environnement de programmation hybride qui vous permet de mélanger des clips vidéo, des effets spéciaux en temps réel et l’entrée d’appareils externes. Dans « Un conte magique », chaque effet spécial est rendu en temps réel à l’aide d’un ordinateur de bureau – les effets de particules, le suivi du visage (et le remappage) et la composition numérique (comme le grand globe 3D dans lequel Tempest entre) ; ils sont tous réactifs aux mouvements de Tempest. Le résultat final est impressionnant, sinon aussi lisse ou magique que le tour de l’iPod/iPhone. Vous trouverez ci-dessous une vidéo « making of » qui illustre la technologie derrière l’illusion.

En fin de compte, Tempest dit que « Un conte magique » consiste davantage à engager un public qu’à une véritable illusion. « Magic est un outil unique de pré-visualisation », dit-il. Au lieu d’un tour de magie avec un tour de passe-passe, le sujet pourrait plutôt être un jeu vidéo, une manière interactive et intéressante d’enseigner aux enfants des sujets autrement ennuyeux, ou même un chat Skype en face à face en réalité augmentée. Il ne faudra pas longtemps avant que des capteurs de type Kinect soient intégrés aux ordinateurs portables et aux smartphones, n’oubliez pas.

Psssssst :  Test GeForce GTX 670 : le fleuron de Nvidia a un petit frère

Lire la suite sur Applications créativesou aller sur le site de Marco Tempest

Bouton retour en haut de la page