Ordinateurs

Le problème du BIOS AMD Radeon HD 7950, en deux – High-teK.ca

Ce site peut gagner des commissions d’affiliation à partir des liens sur cette page. Conditions d’utilisation.

J’ai peut-être la capacité athlétique d’un repose-pieds inférieur à la moyenne et mon histoire avec les femmes peut être considérablement moins qu’impressionnante – mais j’aimerais croire que l’une de mes caractéristiques déterminantes en tant qu’homme est ma capacité à admettre quand j’ai fait une erreur ou une demi-erreur. Et je sens que je dois le faire en ce qui concerne ce que j’ai écrit hier à propos de AMD publie des mises à jour du BIOS à ses cartes vidéo Radeon HD 7950.

Pour qu’il n’y ait pas de malentendu ici, je ne suis toujours pas convaincu de la sagesse d’envoyer des mises à jour du BIOS pour les problèmes de performances de base plutôt que d’éliminer les bogues qui changent la donne ou de résoudre les problèmes de compatibilité majeurs. À mon avis, c’est une chose lorsqu’un fabricant de cartes mères publie un nouveau BIOS pour un matériel spécifique et que n’importe qui, n’importe où, qui possède ce modèle particulier peut le flasher et obtenir tous les nouveaux avantages. Ce fabricant a le contrôle et peut ainsi garantir un terrain de jeu généralement égal sur lequel tous ceux qui répondent à certaines exigences peuvent être assurés que leur matériel fonctionnera. Ceci est beaucoup plus difficile à garantir lorsque des fabricants tiers et potentiellement des dizaines de produits différents sont impliqués. En tant qu’observateur et consommateur de ce type de produits, je veux le minimum absolu de confusion sur le marché à un moment donné. Que puis-je dire ? Je suis du genre « loi et ordre ».

Mais après la publication de cet article que j’ai écrit hier, Dave Erskine et Devon Nekechuk d’AMD m’ont contacté pour raconter leur version de l’histoire et défendre leur propre cas pour la mise à jour. En conséquence, j’ai senti que je devais donner à leurs points de vue la diffusion publique que je n’avais pas (mais que j’aurais dû) au départ, et aussi peser sur un autre aspect auquel je n’avais pas accordé l’attention qu’il méritait.

Psssssst :  Des scientifiques créent le premier disque optique holographique à base de graphène - High-teK.ca

GPU AMD PowerTune avec Boost

Tout d’abord, j’ai omis de mentionner que la mise à jour du BIOS a également introduit une nouvelle fonctionnalité sur le 7950 : PowerTune avec Boost. Introduit sur le Carte édition 7970 GHz il y a quelques mois, il s’agit de la version GPU d’AMD de sa propre technologie Turbo Core (ou, si vous préférez, du Turbo Boost d’Intel ou du GPU Boost de Nvidia), qui augmente dynamiquement la vitesse d’horloge s’il y a la puissance et la température pour le faire. J’ai décidé de ne pas mentionner cela parce que cela ne m’a pas semblé directement lié à la question de la confusion. Mais c’est un changement important dont je devrais au moins vérifier le nom.

Passant à autre chose, Erskine et Nekechuk voulaient répondre à certains de mes scrupules concernant le BIOS lui-même. « Oui, nous avons rendu le BIOS disponible pour la presse dans un but précis », m’ont-ils dit, « afin qu’ils puissent essayer le BIOS et les performances qu’il apporte, ainsi que le nouveau [PowerTune with Boost] caractéristique. Mais en même temps, c’est quelque chose que nous n’exprimons pas uniquement pour que la presse en profite.

« Le BIOS que j’ai préparé… était un BIOS qui a été construit en pensant à notre carte de référence », ont-ils poursuivi. « La raison pour laquelle je ne peux pas garantir que cela fonctionnera sur les planches du marché est que [I can’t guarantee] les tableaux que notre tiers [partners] ont produit pourront prendre les réglages. Par exemple, la façon dont nous programmons nos régulateurs numériques. Ou s’ils ont ajouté un autre connecteur à notre configuration d’affichage.

Le nœud du problème est que tout le monde devrait éventuellement avoir accès à un BIOS, mais pas nécessairement à celui-ci. Et cela a du sens. Erskine et Nekechuk se sont dits convaincus que, à mesure que les fabricants publieront de nouveaux BIOS pour leur matériel, ils filtreront effectivement vers la myriade de sites et de forums en ligne qui en traitent. Ceci, ont-ils conclu, prendra naturellement soin des conseils existants, et les nouveaux n’auront naturellement pas le problème. Mais Nekechuk a souligné que le matériel sous-jacent n’est pas en cause. « Du point de vue d’AMD », a-t-il conclu, « je peux garantir que chaque GPU que j’ai livré peut atteindre les vitesses avec le BIOS que j’ai envoyé. C’est purement la compatibilité de la carte que je ne peux pas garantir.

Psssssst :  Microsoft HoloLens en pré-commande aujourd'hui, si vous pouvez vous le permettre

Radeon HD 7950, avant, plateQuant à ma préoccupation quant à savoir si les utilisateurs pourront les trouver, les gars d’AMD ont clairement indiqué qu’ils ne s’en inquiétaient pas – et ils avaient une excellente raison. « Nous nous attendons à ce que la classe de joueurs qui utilise un 7970 ou 7950 soit des joueurs très avertis. Ce sont des gars qui construisent leurs propres systèmes ou les mettent à niveau assez régulièrement et ont la capacité de flasher régulièrement un BIOS et lisent probablement les forums pour savoir que les BIOS sont disponibles. Il est probablement préférable pour eux d’attendre le BIOS s’il ne s’agit pas d’une conception basée sur des références.

C’est, je suis désolé de le dire, la partie cruciale de l’équation qui ne m’est pas venue à l’esprit. Il aurait dû. S’il y a un seul thème général dans ce que j’écris ici, c’est que, qu’il s’agisse de construire des systèmes ou suivi des classements ESRB sur la boîte Mass Effect 3 ou à peu près n’importe quoi d’autre, les gens devraient prendre le contrôle de la technologie eux-mêmes et ne pas attendre que les autres le fassent pour eux. Et c’est exactement ce qu’AMD attendait de son public cible. L’entreprise a tout à fait raison de ressentir cela dans cette circonstance, et j’ai eu tout à fait tort de ne pas le reconnaître comme une possibilité réaliste. (Que puis-je dire ? Il était tôt et je ne m’étais pas encore rasé avec le rasoir d’Occam.)

Mais parce que je ne l’ai pas fait, j’ai par inadvertance calomnié AMD et la communauté des passionnés, que je respecte et admire sincèrement et sans vergogne. À tous les deux, je ne peux que dire que je suis désolé et j’espère qu’ils accepteront mes excuses et l’assurance la plus ferme que je puisse fournir que cela ne se reproduira plus.

Psssssst :  Nouvelle tactique pour OLPC : laissez les étudiants apprendre par eux-mêmes - High-teK.ca

Page suivante: Quelle est la qualité de la mise à jour du BIOS, de toute façon ?

Bouton retour en haut de la page