Sécurité

La page about:permissions de Firefox apporte de nouveaux contrôles de confidentialité

Ce site peut gagner des commissions d’affiliation à partir des liens sur cette page. Conditions d’utilisation.

Maintenant que Mozilla a son nouveau Système de publication basé sur le canal Firefox en place, il est temps de commencer à proposer de nouvelles fonctionnalités destinées aux utilisateurs pour les fidèles de Firefox. Un de ces changements est arrivé dans les versions nocturnes, le nouveau brillant à propos de:autorisations outil de confidentialité.

About:permissions, comme about:config, les modules complémentaires et à peu près tous les aspects de Firefox, consiste à fournir l’expérience de navigation la plus personnalisable possible. Tapez about:permissions dans la barre d’adresse et vous obtenez un tableau de bord qui vous permet de configurer la conservation du mot de passe, la géolocalisation, les cookies, les fenêtres contextuelles et l’accès au stockage hors ligne par site.

Si vous avez déjà défini des mots de passe pour un site particulier, about:permissions vous permettra de les afficher et de les supprimer. Vous pouvez également gérer et supprimer les cookies que ce site a stockés sur votre système ou oublier complètement un site, en effaçant toute trace de celui-ci de la mémoire de Firefox.

Avec un accent particulier sur la confidentialité des utilisateurs dans les versions récentes – telles que le mode de navigation privée et Do Not Track – l’ajout d’un tableau de bord centralisé qui permet aux utilisateurs de garder le contrôle sur les autorisations et les données du site est une prochaine étape logique dans l’évolution de Firefox. C’est une commodité majeure, et qui ne manquera pas d’être bien accueillie par ceux qui considèrent la vie privée comme une préoccupation sérieuse lorsqu’ils naviguent sur le Web… Et vraiment, cela ne devrait-il pas nous concerner tous ?

Télécharger une version nocturne de Firefox

Psssssst :  Le scanner de logiciels malveillants intégré d'Android 4.2 a été testé et ne détecte que 15 % des menaces - High-teK.ca

Bouton retour en haut de la page