Ordinateurs

La menace du passage des Mac de x86 à ARM – High-teK.ca

Ce site peut gagner des commissions d’affiliation à partir des liens sur cette page. Conditions d’utilisation.

Apple a changé deux fois l’architecture du processeur de ses Mac. Les Mac d’origine fonctionnaient sur des processeurs Motorola de la vieille école, puis ils sont passés à la plate-forme PowerPC en 1994. En 2005, il a été annoncé qu’Apple passerait à l’architecture Intel x86 beaucoup plus populaire. Depuis lors, il y a eu pas mal de remous pour savoir si Apple passera ou non à une architecture différente – à savoir ARM – mais rien n’a fonctionné. C’est une conversation qui vaut la peine d’avoir, cependant.

Plus récemment, Bloomberg discute affirme qu’Apple explore Mac OS X pour les processeurs ARM. Au début de l’article, il est clairement indiqué que les auteurs ne pensent pas qu’Apple se détournera d’Intel dans les prochaines années. Très peu de personnes suivant de près l’industrie des ordinateurs personnels seraient en désaccord avec cela. Les Mac seront livrés avec des puces Intel dans un avenir prévisible — période. Il est également important de noter qu’Apple teste assurément OS X sur ARM. Si vous vous souvenez, iOS est basé sur la base de code d’OS X. D’une certaine manière, il est de notoriété publique qu’Apple bricole OS X sur ARM depuis 2007. En fait, ses produits les plus vendus fonctionnent sur des processeurs ARM, ce qui en fait un beaucoup de sens qu’il serait au moins en lice pour ses ordinateurs de bureau et portables.

MacBook Air

La transition Intel s’est plutôt bien passée pour Apple. Rosetta, une couche d’émulation intégrée, fonctionnait très bien pour les applications plus anciennes. Dans le même temps, Apple a travaillé très dur pour faciliter la compilation de code natif x86 dans son environnement de développement appelé Xcode. Bien qu’Apple ait autorisé les « gros fichiers binaires » qui incluaient à la fois le code PowerPC et x86, il a progressivement supprimé le support PowerPC jusqu’à ce qu’il soit complètement interrompu. OS X 10.5 était le dernier système d’exploitation d’Apple à fonctionner sur du matériel PowerPC, et OS X 10.7 était le dernier système d’exploitation prenant en charge l’émulation PowerPC sur du matériel Intel.

Microsoft passe à l’étape suivante en prenant activement en charge les processeurs x86 et ARM dans Windows 8. Il mise sur les développeurs compilant et expédiant les versions Intel et ARM de leur logiciel à l’avenir, il se concentre donc sur la simplicité du processus. possible. Bien qu’Apple semble d’accord pour prendre en charge deux plates-formes pendant une période de transition, il ne partage pas le désir de Microsoft de maintenir activement le même logiciel sur deux architectures différentes. Si Apple décide à un moment donné d’utiliser des processeurs ARM pour ses Mac, ce sera presque certainement au détriment du support Intel.

Psssssst :  À quel point avez-vous besoin de votre PC ? - ExtrêmeTech

En ce moment, nous sommes à un moment intéressant. Intel ne peut pas encore rivaliser avec ARM en termes de faible consommation d’énergie, et ARM ne propose toujours pas de puces aussi puissantes en termes de calcul que celles d’Intel. Les deux équipes se précipitent vers le milieu, et nous avons juste besoin de voir qui peut y arriver en premier. Les processeurs d’Intel font de grands progrès en matière de consommation d’énergie, et les processeurs ARM sont grandir à pas de géant. Quelle que soit la plate-forme choisie par Apple dans les années à venir, cela ne fera pas beaucoup de différence pour les consommateurs. La menace de Mac livrés avec des processeurs ARM est quelque chose dont Intel devrait s’inquiéter, mais pas nous.

Bouton retour en haut de la page