Ordinateurs

Intel Raptor Lake prend en charge à la fois la DDR4-3200 et la DDR5-5600

Ce site peut gagner des commissions d’affiliation à partir des liens sur cette page. Conditions d’utilisation.

Alder Lake d’Intel a été le fer de lance des efforts de l’entreprise pour inverser la tendance contre AMD. Il a également été un succès, gagnant des éloges similaires à « Intel est de retour » de la part de nombreux critiques. Maintenant qu’Alder Lake est dans les livres d’histoire, l’entreprise se tourne maintenant vers son successeur, Raptor Lake. Il s’agira d’une version améliorée d’Alder Lake, car Intel utilise à nouveau sa fameuse stratégie du tic-tac. Malgré les similitudes entre les deux architectures, une question persistante était de savoir si Intel continuerait ou non à prendre en charge la mémoire DDR4. Il l’a fait avec Alder Lake, mais qui a été lancé l’année dernière alors que la mémoire DDR5 était presque inexistante. Il a maintenant été confirmé qu’Intel prendra effectivement en charge les deux types de mémoire sur sa prochaine plate-forme. La nouvelle provient d’une diapositive divulguée qu’Intel a montrée aux équipes de vente en Chine.

La diapositive a été publiée par un utilisateur de Twitter nommé @9550pro et il explique en détail à quoi s’attendre de la prochaine plate-forme Raptor Lake-S d’Intel. La prise en charge de la DDR4-32oo est inchangée par rapport à Alder Lake. Pourtant, il n’était pas clair si Intel l’abandonnerait pour inciter les gens à adopter la DDR5 à la place. Le fait qu’il le garde pour une génération de plus est une bonne nouvelle pour les valorisateurs à petit budget. Cela aidera également Raptor Lake à attirer plus de personnes que s’il supprimait le support DDR4. Du côté DDR5 de l’équation, la nouvelle ici est que les fréquences augmentent un peu. Alder Lake a atteint son maximum de DDR5-4800, mais il prendra en charge des vitesses allant jusqu’à 5600 sur Raptor Lake. Il note également qu’il existe des « voies PCIe 4.0 supplémentaires pour le chipset », mais il ne dit pas combien.

(Image : Baidu)

La nouvelle de la prise en charge de la DDR4 est quelque peu surprenante, mais également bienvenue. La mémoire DDR5 est encore assez chère et n’a pas encore été largement adoptée à cause de cela. Il n’est également pris en charge que sur certaines cartes mères Z690 basées sur Intel. Le reste ne prend actuellement en charge que la DDR4. C’est aussi un coup à l’avant d’AMD, car son prochain socket, AM5, sera probablement uniquement DDR5. Ce n’est pas confirmé, mais il semble qu’AMD souhaite proposer une plate-forme « nouvelle génération ». Une telle plate-forme tournée vers l’avenir n’aurait pas de place pour une technologie désuète comme la DDR4. Cela aide également à l’allitération dans le marketing pour dire DDR5, PCIe 5, socket AM5. Cependant, la prise en charge d’une mémoire DDR4 plus abordable pourrait certainement influencer les développeurs qui tentent de choisir entre les deux plates-formes.

Raptor Lake d’Intel est attendu avec impatience car Alder Lake est une base solide à améliorer. Il est présenté par Intel comme offrant plus de tout : plus de cœurs, plus d’overclocking et plus de performances. Jusqu’à présent, nous savons que le produit phare Core i9-13900K comportera huit cœurs P et 16 cœurs E, pour un total de 32 threads. Il s’agit d’une augmentation de huit fils par rapport au maximum de 24 fils d’Alder Lake. Selon certaines rumeurs, Intel vise une gamme de fréquences de 6 GHz pour sa partie phare. Alder Lake a atteint 5,5 GHz sur un seul cœur pour son Core i9-12900KS groupé. AMD a également parlé d’overclocking pour Zen 4. Au Computex, il a également montré son prochain processeur fonctionnant à 5,5 GHz. Il semble que cette bataille qui ressemble actuellement à la guerre froide fera à nouveau rage une fois que les deux plates-formes seront lancées plus tard cette année.

Maintenant lis:

Psssssst :  Problèmes d'imprimante, problèmes de confidentialité, problèmes de performances qui affligent la mise à jour de Windows - High-teK.ca

Bouton retour en haut de la page