Ordinateurs

Ils plaisantent, non ? Le groupe Compact Flash lance XQD, un autre format de carte flash – High-teK.ca

Ce site peut gagner des commissions d’affiliation à partir des liens sur cette page. Conditions d’utilisation.

« Cher Père Noël, j’espérais de nouvelles cartes mémoire pour Noël. Pouvez-vous les rendre incompatibles avec toutes mes autres cartes, seulement plus rapides, et avec un genre de nom générateur de lettres aléatoires, disons XQD ? » Si quelqu’un a écrit cette lettre, veuillez lever la main. Il y a un nouveau format de carte mémoire qui arrive en 2012 et beaucoup d’utilisateurs se grattent les mains et se demandent : « N’avons-nous pas déjà assez de types de cartes ? Ne pouvons-nous pas rendre CF plus rapide ou SD plus robuste, ou quelque chose comme ça ? » Le parent Association Compact Flash (CFA) dit XQD a la vitesse et la robustesse dont les photographes et vidéastes professionnels ont besoin pour faire face à des appareils photo de 20 mégapixels et des caméras vidéo Full HD. Ils impliquent que la plupart des utilisateurs n’ont rien à craindre ; leur présent et leur futur peuvent rester SD.

Voici donc la ligne de la société CFA : CompactFlash, ou CF, est une norme vieillissante basée sur la norme PCMCIA (PC Card) encore plus vieillissante. Les cartes XQD sont construites autour de l’interface PCI Express plus rapide, qui a un taux de transfert maximal de 2,5 Gbit/s, ou des vitesses réelles de 125 Mo/sec pour démarrer et potentiellement 250 Mo/sec, ce qui se traduit par 15 à 30 images de 20 mégapixels par seconde . XQD est 25 % plus petit qu’une carte CF (voir la comparaison d’encombrement dans l’illustration ci-dessus) bien que légèrement plus épais. Une carte SD est 33 % plus petite qu’une XQD. XQD sera plus robuste qu’une carte CF, dit CFA, ce qui signifie beaucoup plus robuste que les cartes SD. XQD serait idéal pour la prochaine génération de caméras haut de gamme au-delà des 6 800 $ Canon 1D-X montré ci-dessus qui aura deux emplacements CF. XQD ressemblera plus à un disque SSD miniature (SSD) qu’une simple carte CF réduite et accélérée, déclare CFA.

Psssssst :  Intel tue Knights Hill et lancera l'architecture Xeon Phi pour l'informatique exascale

Carte XQD

Le paysage est jonché de normes de cartes flash qui n’ont pas fonctionné. Exemple : la carte SmartMedia ultra-fine et facile à casser. Exemple : le Sony Memory Stick propriétaire, qui était la manière de Sony de montrer que le leader de l’industrie dans tout ce qui était numérique (en 1998) n’avait pas besoin de normes industrielles puantes. Hubris Stick était plus comme ça. Les acteurs Olympus et Fujifilm ont essayé la même chose avec des cartes xD et après huit ans ont abandonné et adopté la carte SD. Bien que les deux ressemblent à des visages souriants, xD n’a aucun rapport avec XQD, soit dit en passant.

Les partisans des cartes existantes pensent également qu’il y a toujours de la place pour des améliorations de vitesse dans le cadre des spécifications existantes telles que CF. Les sociétés de mémoire les utilisent depuis presque aussi longtemps que les cartes sont sorties. (Voir cette histoire Geek.com de 2003 sur cartes CF et SD ultra-rapides.) Maintenant, il existe une ramification haute vitesse de CF appelée la carte CFast, basée sur l’interface Serial ATA (SATA). « Ces cartes ont commencé à être utilisées sur le marché industriel », indique l’association, mais « les fabricants d’appareils photo n’ont pas commencé à prendre en charge les cartes CFast ». Avec l’incertitude quant à la date de commercialisation des cartes XQD, cela pourrait bien ne jamais être le cas. Les membres de la CompactFlash Association présenteront des cartes XQD lors d’un salon professionnel (CP+) en février au Japon et les licences commenceront l’année prochaine, disent-ils. Espérons que les spécifications incluront des broches étanches (ou du moins fortement résistantes à l’eau) et des connecteurs d’appareils qui ne peuvent pas être endommagés. Parfois, les broches de votre reflex numérique à 1 000 $ peuvent se plier pour protéger une carte CF de 50 $ mal insérée.

Alors que des sauts à couper le souffle sont la marque de fabrique de l’industrie technologique – l’iPod plutôt qu’un CD portable avec des disques de 3,5 pouces, la télévision haute définition numérique et non analogique, Google et non MSN ou AOL haut débit – il y a également eu des échecs spectaculaires de la technologie révolutionnaire. Après seulement six ans d’activité dans le secteur des PC Windows, IBM a dépassé la concurrence avec l’architecture de bus MicroChannel. C’était techniquement de loin meilleur que le bus de connecteur AT existant pour les cartes d’extension, mais Compaq et le tout petit parvenu Dell ont peaufiné la technologie existante et laissé IBM dans le rétroviseur.

Psssssst :  Vitesses de fuite et prix des détaillants sur les prochaines puces Intel Coffee Lake

Meilleure supposition : il peut y avoir de la place pour XQD deux générations d’appareils photo numériques et trois PC sur la route. Comme USB ou Bluetooth, le délai entre le premier produit et la masse critique peut être d’une demi-décennie. En d’autres termes, rien à craindre pendant quelques années et au moment où il arrivera, la baie de carte flash 27 en 1 de votre ordinateur actuel aura XQD.

Lire la suite sur PCMagou le fantastiquement concis Communiqué de presse de l’Association CompactFlash

Bouton retour en haut de la page