Ordinateurs

Disney crée un retour d’écran tactile tactile pour les objets 3D virtuels – High-teK.ca

Ce site peut gagner des commissions d’affiliation à partir des liens sur cette page. Conditions d’utilisation.

Alors que les écrans tactiles sont l’une des interfaces les plus faciles à manipuler, leur plus gros inconvénient est le manque de retour tactile/haptique. Bien que vous n’ayez pas besoin de résistance ou de vibration lors du défilement vers le haut et vers le bas d’une page Web mobile, la rétroaction tactile rendrait les jeux, les claviers tactiles et une foule d’autres utilisations beaucoup plus intéressantes. En fait, le nouvel algorithme de rétroaction tactile de Disney Research vous permet de « sentir » des objets 3D virtuels qui sont affichés à l’écran.

Alors que vos premières réflexions sur la sensation d’objets affichés sur un écran d’ordinateur étaient probablement de nature coquine, Disney est là pour vous dire que tous les fantasmes virtuels ne doivent pas concerner les mégots de célébrités. La démo de Disney présente un large éventail d’applications, telles que sentir les cratères sur la Lune, être capable de sentir un cactus sans se soucier de saigner, ou même sentir un fossile délicat ou une œuvre d’art sans ruiner leur intégrité. La succursale de Pittsburgh de Disney La recherche y parvient grâce à la application d’un algorithme en trois étapes.

Tout d’abord, le gradient de la surface de l’objet virtuel doit être déterminé afin qu’une carte de profondeur puisse être générée. L’équipe note que cette carte peut être mesurée avec un Kinect, ou simplement extrait d’un modèle 3D. Ensuite, l’algorithme détermine la force de friction entre le doigt d’un utilisateur et l’écran tactile, et la mappe au gradient créé pour le modèle virtuel. Enfin, grâce à un écran capable d’électrovibration, différents niveaux de tension sont appliqués au gradient de l’objet virtuel, mappé à l’endroit où un doigt passe sur l’écran. Il en résulte la simulation de la sensation d’un objet virtuel.

Psssssst :  L'AMD Y700 de Lenovo utilise une RAM double canal, mais le positionnement OEM nuit toujours aux produits AMD - High-teK.ca

En plus de vous fournir un moyen de mieux « interfacer » avec une célébrité, Disney envisage des utilisations plus pratiques du système. Par exemple, une personne aveugle pourrait transporter une tablette équipée d’une caméra qui affiche l’environnement qui l’entoure sur son écran. Ensuite, l’algorithme de Disney pourrait traiter les gradients environnants, et la personne pourrait ressentir le résultat, obtenant une meilleure idée de son environnement. Le système pourrait également être un outil utile pour une exploration plus sûre, offrant une meilleure idée de la topographie d’un environnement étranger. De plus, le système pourrait être utilisé à des fins de divertissement, comme être intégré dans des jeux à écran tactile, ou même orner les murs d’une exposition interactive dans l’un des parcs à thème de Disney. Imaginez un écran tactile affichant un flux en direct suspendu devant des animaux dans un zoo, et vous pouvez virtuellement les caresser lorsqu’ils passent.

Disney déclare que l’algorithme fonctionne en temps réel et qu’il est léger, il pourrait donc être utilisé pour appliquer une sensation physique à un flux en direct. Espérons que Disney utilise The Seas With Nemo & Friends d’Epcot (anciennement et pour toujours connu sous le nom de The Living Seas, pour certains d’entre nous) comme terrain d’essai pour la nouvelle technologie.

Maintenant lis: Disney utilise un picoprojecteur pour apporter sa magie aux livres d’histoires et aux jeux en réalité augmentée

Bouton retour en haut de la page